Mariah partage quelques anecdotes à l'occasion de la sortie de "The Essential"

Depuis quelques jours, Mariah partage sur sa page Facebook quelques uns de ses commentaires et anecdotes personnels sur les chansons qui composent la nouvelle compilation The Essential sortie mardi dernier.

Vanishing : "Je suis vraiment fière de cette chanson car j'étais tellement jeune quand je l'ai écrite et encore aujourd'hui tellement de gens me disent qu'elle leur a aidé à changer leur vie."

Vision of Love : "Cette chanson sera toujours l'une de mes préférées, pas seulement parce que c'était mon premier single et ma première chanson à être numéro un mais parce qu'elle a pour moi réellement une signification spéciale sur le fait de réaliser ses rêves."

Emotions (Remix) : "Celle-ci fait partie de ces chansons que j'oublie presque jusqu'à ce qu'un fan m'en rappelle son existence sur Twitter. J'en suis fière parce que je me sens comme si je me laissais juste aller et chantait avec mon cœur, et David Cole, puisse-t-il reposer en paix, m'a aidé à en arriver à un point vocalement que je n'aurais pas pu fournir sans lui."

Can't Let Go : "Ce fut l'une de mes chansons préférées sur mon deuxième album. Je pense qu'elle était peut-être un peu trop R&B pour le label à l'époque. Je l'aime toujours et j'ai hâte de pouvoir la chanter de nouveau en live bientôt."

Fantasy : "Fantasy est l'une mes chansons préférées de tous les temps, ça me rappelle la sensation de se sentir libre, au volant de la voiture et en la mettant à fond à la radio. Il y a tellement de versions de cette chanson mais ma préférée est le remix avec O.D.B. Puisse-t-il reposer en paix."

The Roof : "'The Roof' sera toujours l'une de mes chansons préférées, en particulier cette version avec Mobb Deep qui est sur 'The Essential'. J'espère que les gens qui n'ont pas été exposés à cette chanson à sa sortie pourront en profiter maintenant."

Underneath the Stars : "J'ai passé beaucoup de temps à travailler sur 'Underneath the Stars', autant musicalement que sur les paroles. À chaque fois que je l'entends, ça me ramène dans un endroit doux-amers."

Close My Eyes : "J'ai passé quatre ans à écrire cette chanson, uniquement parce qu'après avoir chanté à Schenectady à New York, j'ai commencé à entendre cette mélodie et à la chanter je ne sais combien de fois à moi-même en prenant un bain, en regardant la lune.. Quatre ans plus tard, alors que je laissais derrière moi une partie dévastatrice de ma vie, j'ai écrit le second couplet, le pont et l'outro."

Nous vous rappelons qu'il est possible de remporter une copie du CD en participant à notre concours.



Source : Mariah sur Facebook

Il y a actuellement lamb(s) en ligne



Archives de news
Mariah sur Twitter