Diva Las Vegas! - Envoyé Spécial MCG #TBT

Nous y voilà. Vegas 17 Mai 2015. Cela fait 3 mois que j’attends cela. Deux jours déjà que je traine dans le Strip. Mon cœur virevolte à chaque panneau publicitaire. Mariah est partout : sur les taxis, immeubles, hôtels, magazines. C’est presque trop beau pour être vrai, la Diva est célébrée comme il se doit, la vedette, que dis-je, la légende de Sin City.

Ce soir je dors au Caesars Palace, l’hôtel de Mimi. Au pied de l’édifice, une vidéo passe en boucle, le Teaser d’Infinity dévoilé sur Youtube. La voix de Mariah résonne dans toute la rue. J’ai l’impression de me rapprocher un peu plus d’elle. Là aussi, dans ce qui est l’un des plus beaux hôtels de la ville, la chanteuse est partout et en format XXL. Je souris en entendant Dreamlover dans l’ascenseur, Yup, Tonight is the Night! :)

Après quelques péripéties et déconvenues avec la chambre, nous voilà surclassés dans une suite à 1000$ la nuit. Je me plais à penser que pour une nuit je vais avoir un aperçu de sa vie de princesse. On profite de la piscine qui ressemble plus à un palace romain qu’autre chose. Le rêve américain est bien là. Puis le stress commence à pointer. Et si ?

IMG_1449

En effet, Mariah a annulé sa prestation quelques jours plus tôt. Et si elle n’était toujours pas rétablie ? Et si sa voix n’était pas en état ? Ce soir elle doit chanter au Billboard Music Awards juste avant. Et toujours aucune nouvelle d’elle. Et si… Elle est en retard ? Use le reste de sa voix pour la cérémonie et ne peut plus assurer son show? « I will hunt you down » raisonne doucement dans ma tête. « Pitié Mariah ne me fait pas ça!  » Visiblement je ne suis pas le seul à être préoccupé. Ca y est Mariah est passée à la TV et le Caesars Palace lui envoie un doux Tweet :

Ouf! La Diva est en forme, en chemin et le concert aura bien lieu. On sort de la piscine pour trainer un peu dans le casino. Le remix dance de Triumphant retentit au milieu du bruit des machines à sous. Je suis étonné d'entendre ce titre sorti des oubliettes, « Oh Mariah! ». La boutique souvenirs, à deux pas des portes du Colosseum, est ouverte. Elle est partout. Des clips, aux CDs, Tour Book, T-Shirts et autres accessoires. Une overdose de licornes et rainbow en tout genre. Irréel.

Les gens commencent à se tasser devant l’entrée et à se prendre en photo devant les jambes de déesse de l’affiche #1 To Infinity. Les spectateurs sont beaux, presque tous apprêtés, on se croirait à un gala. Ca y est les portes s’ouvrent et nous prenons place dans le parterre, Orcherstra Row. La salle se remplit doucement. Beaucoup de filles de 25-30 ans mais également des jeunes et plus âgés ainsi qu’une bonne brochette de Gays. Mariah n’a pas perdu son statut d’icône. La salle est hétéroclite. Le Monde s’est déplacé pour la voir, tout âge, orientation et ethnie confondue. La musique rallie les foules. C’est beau à voir. Tout le public est jovial et des amis se retrouvent çà et là.

Puis ça y est, les lumières se tamisent, le silence se fait; la musique se fait entendre, le MC projeté explose en une centaine de papillons et le rideau se lève. La foule se dresse et hurle. Mariah est là, devant moi…

IMG_1562

Il y a actuellement lamb(s) en ligne



Archives de news
Mariah sur Twitter